L'enfance, la jeunesse, l'éducation : une priorité de territoire

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Imprimer

La municipalité a proposé une réunion d'information le jeudi 19 mai 2011 à 18h en mairie afin d'évoquer le bilan des actions réalisées depuis 3 ans dans le domaine de l'Enfance et de la Jeunesse (Projet Éducatif Local, Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance, etc…).

Réunion bilan mi-mandat Réunion bilan mi-mandat

En voici la synthèse :

Les constats et problématiques rencontrés au début du mandat.
- Isolement du service Enfance-Jeunesse.
- Un service non structuré et polyvalent dans les tâches demandées.
- Un manque de reconnaissance et de formation du personnel.
- Une baisse d'effectif scolaire.
- Une méconnaissance de la démarche de projet.
- Un manque de liaison entre le scolaire et le périscolaire et entre les différents acteurs de l'Enfance.
- Une vétusté des locaux d'accueil.
- Un problème de restauration.

Les orientations.
- Rechercher avec ambition une qualité d'accueil et d'accompagnement éducatif des enfants et des jeunes.
- Redonner confiance et crédibilité à la politique Enfance-Jeunesse de la ville.
- Sortir ce service de son isolement structurel, géographique et éducatif.

Les priorités définies.
- Améliorer le cadre, la qualité et le rythme de vie de l'enfant.
- Engager une démarche de prévention.
- Communiquer et collaborer avec l'ensemble de la communauté éducative.
- Former le personnel et mettre en place une démarche de projet.

Les stratégies choisies.
- Structuration du service et fédération d'équipes avec le recrutement d'une coordonnatrice.
- Nouvelle dynamique d'accueil et d'accompagnement des enfants et des jeunes.
- Suivi renforcé des équipes ALSH, ALAE et CLAS.
- Échange de pratiques avec d'autres territoires et consolidation des relations avec les partenaires institutionnels (CAF, DDCSPP, ADS…).
- Concertation intercommunale.
- Implication de tous les partenaires des écoles dans la mise en œuvre des projets.
- Réalisation de projets concertés dans le cadre du PEL et du CISPD.
- Optimisation des ressources humaines par la formation du personnel (ATSEM, animateurs, personnel de restauration) et par un nouvel organigramme.

Journée Droits de l'Enfant 2010Stratégie de prévention et de citoyenneté.
- Articulation avec les établissements du 1er et 2er degré, périscolaires et toute structure d'insertion pour l'élaboration de projets.
- Participation de tous les acteurs institutionnels, associatifs, parents et jeunes.
- Connaissance des problématiques du terrain.
- Projets Ville Vie Vacances et FDLA pour la jeunesse.
- Mise en valeur des actions (communication interne et externe).
- Meilleure lisibilité des projets référencés.
- Journée "Droits de l'Enfant".
- Réactivation du Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance : village prévention routière, théâtre-forum dans les lycées autour du thème de l'alcoolisation et des conduites addictives, prévention de la violence en milieu scolaire, aide et soutien à la parentalité (cafés des parents), journée de prévention des violences conjugales...

Le label Éco-École : une démarche d’éducation à l’environnement et au développement durable.
Partenariat école H. Maurel - Lycée CamelTrois écoles ont été labellisées en 2010 : Lédar, Saint-Alary et Henri Maurel.

Les actions :
- Création de plantations et de jardinières.
- Partenariats avec une jardinerie, l'ANA (Association des Naturalistes Ariégeois) et les Lycées Professionnels Bergès et Camel.
- Rencontre-goûter avec des personnes âgées.
- Sensibilisation au respect de l'environnement, éveil au goût et au comportement éco-citoyen dans les écoles ainsi que sur les ALAE et à l'Ilôt z'Enfants.
- Deux voyages scolaires axés autour de la faune et de la flore en cette fin d'année scolaire 2011.

Le temps midi-deux : un moment clé de la journée.
Le leitmotiv : reprendre des forces et découvrir de nouveaux aliments en favorisant les produits issus de production locale, raisonnée et bio.

L'équipe du Restaurant scolaireDe 170 enfants chaque midi en mai 2008, l'effectif est passé à 240 enfants aujourd'hui. Ainsi, deux services de restauration sont maintenant proposés (en production sur place) et les ALAE sont organisés afin de respecter le rythme des enfants et de leur proposer des temps de repos et d'activités adaptés à leur âge. Des temps forts ont lieu durant l'année : semaine du goût, repas de Noël, etc…

Un groupe de travail composé de représentants d'enfants, de parents, du personnel de restauration et d'animation et d'un élu échange trois fois par an sur les menus, le fonctionnement et les animations.

Les locaux vétustes de la restauration scolaire ont été rénovés (peinture du grand réfectoire, sols du petit réfectoire, réfection de la plonge) et des achats de matériel ont été faits afin de remettre ce service aux normes selon les préconisations de la DDCSPP.

La formation des personnels aux premiers secours et aux normes HACCP a été organisée ; la responsable de la cantine va recevoir pendant l'année scolaire 2011-2012 une formation à l'introduction des aliments bio en restauration collective.

L'Accueil de Loisirs Associé à l'École : une récréation éducative.
LLe spectacle ALAE 2011es quatre groupes scolaires de la ville ont chacun leur ALAE (Accueil de Loisirs Associé à l'Ecole) avec une salle dédiée pour un accueil périscolaire matin et soir :
- Lédar (école maternelle et élémentaire avec un ALAE commun) : environ 20 à 30 enfants de 3 à 11 ans.
- Guynemer (école maternelle) : environ 25 enfants de 3 à 6 ans.
- Saint-Alary (CP/CE1) : environ 20 enfants de 6-7 ans.
- Henri Maurel (CE2/CM1/CM2) : environ 25 enfants de 8 à 11 ans.
Soit au total, une centaine d'enfants accueillis matin et/ou soir.

Sur les temps périscolaires du matin et du soir, les jeux sont libres, il n'y a pas d'ateliers proposés : les enfants arrivent et partent de façon échelonnée. Des jeux d'intérieur et d'extérieur sont prévus et des coins sont aménagés en fonction des âges des enfants : dinette, lecture/coin repos, jeux de voiture, de construction...

L'Accueil de Loisirs Sans Hébergement "L'Ilôt z'enfants".
Il est destiné aux enfants de 3 à 11 ans et fonctionne les mercredis et vacances scolaires (exceptées celles de Noël).

Sortie de l'ALSH dans la vallée du RiberotSa capacité d'accueil est de 24 places pour les 3-6 ans et de 36 places pour les 6-11 ans. En 2010, la tranche d'âge a été étendue aux 11-17 ans (cf le LocNess) pour 24 places. Les activités sont variées et adaptées à chaque tranche d'âge.

L'accueil est possible en demi-journée ou en journée complète, avec ou sans repas.

Une plaquette d'information en direction des familles est diffusée pour les mercredis (tous les 3 mois) et pour chaque période de vacances. Y sont répertoriés les thèmes abordés durant la période, les activités proposées mais aussi les modalités d'inscriptions ainsi que les contacts.

Des sorties mensuelles ont lieu selon des thèmes choisis par l'équipe d'animation et en lien avec le projet pédagogique qui suit les orientations du PEL livré en juin 2009 (après le diagnostic mené auprès de la population par les Francas) : les enfants sont notamment sensibilisés à la citoyenneté et à leur environnement (découverte d'associations et du patrimoine du Couserans et de l'Ariège). L'été, une dizaine de sorties ainsi que des mini-séjours pour chaque tranche d'âge sont aussi organisés.

La relation avec les familles est privilégiée : une rencontre a lieu début juin pour présenter le programme de l'été et une autre a lieu en septembre pour présenter le bilan de l'été (photos des camps notamment)… sans oublier l'après-midi festive qui a lieu fin août à l'Accueil de Loisirs sous forme de kermesse, avec exposition des objets réalisés par les enfants et la présentation du spectacle préparé par les enfants au fil de l'été.

L'espace junior : Le LocNess.
Le LocNess à Port AventuraLe LocNess a été lancé aux vacances de Toussaint 2009 après un mini-camp qui a fédéré un noyau de jeunes autour du projet de création d'un local. S'en est suivi un chantier d'aménagement avec peinture, pose de papier-peint, fabrication de meubles et décoration intérieure (graff…). Son nom a été trouvé par les jeunes et vient de la contraction des mots "local" et "jeunesse".

Le LocNess est destiné aux jeunes de 11 à 17 ans (40 adhérents) et est ouvert les mercredis après-midi et pendant les vacances scolaires. Il propose des sorties, des ateliers, des activités créatives, d'expression, physiques et culturelles, des jeux divers, des projets…

Quelques chiffres :
- 7 500€ ont été obtenus dans le cadre de VVV (Ville Vie Vacances) pour le camp de Toussaint 2009, le camp de l'été 2010 et le projet Paris 2011.
- 2 000€ ont été obtenus dans le cadre du FDLA (Fonds des Loisirs Actifs).
- 300€ ont été obtenus dans le cadre de l'opération Label Vie pour la buvette "cocktails sans alcool" sur le Village Prévention routière (dans le cadre du CISPD).
A noter que les jeunes ont défendu leurs projets devant les jurys pour obtenir ces subventions.

Une salle de classe à Saint-AlaryL'informatique dans les écoles.
Le constat de départ est le suivant : un parc informatique hétérogène avec des machines vieillissantes et des abonnements internet à débit peu élevés, d'où un entretien difficile.

La mise en œuvre :
- Mise en place d'un partenariat avec le référent informatique de l'Éducation Nationale.
- Augmentation et harmonisation du débit internet (44,86€ mensuel par école).
- Mise à jour de la protection anti-virale du parc.
- Audit du parc informatique puis définition d'un schéma de travail : toilettage, mises à niveau matérielles et achat de matériel neuf et d'ordinateurs portables.
- Un engagement financier pour un plan informatique avec contrat annuel de maintenance et d'entretien.
- Demande de matériels déclassés : dotation du CHAC.
- Planification de la maintenance du parc et intervention sur site du prestataire à la demande.

Quelques chiffres :
Achat de matériel : 6250€. Maintenance et interventions : 8606€.

Les dépenses.

Travaux à l'école Henri Maurel
Total des dépenses engagées sur les quatre écoles
En matériel : 49 583,02€
En travaux : 170 571,28€
Total : 220 154,30€

Dépenses engagées sur le restaurant scolaire
Matériel divers 2009 :
25 355,20€
Matériel divers 2010 : 15 655,90€
Travaux de réfection des salles :
6 893,38€
Four (2011) : 8 900€

Travaux d'entretien sur l'ensemble des écoles
2008 : 20 742,19€
2009 : 18 148,68€
2010 : 18 998,27€

Travaux prévus en 2011
Clôture de l'école de Lédar : 60 000€
Toiture de l'école de Lédar : 17 000€

Noël des écoles :
2009 : 6 327,76€
2010 : 6 175,12€
Dictionnaires CM2 : 2009 : 1 310,84€
2010 : 1 595,73€

Quelques chiffres :
- La contribution de la mairie (par année civile) est de 44 euros par élève avec un accompagnement financier pour tous les transports scolaires à la hauteur de 22€ par enfant.
- Les effectifs scolaires sont en progression : 482 enfants en 2009 ; 494 enfants en 2010.

Et demain...Et demain…
- Renforcer le PEL.
- Restructurer les écoles et le CLAS.
- Rencontre avec les maires des communes voisines.
- La restauration sur site pour les écoles maternelles de Lédar et de Guynemer..
- Optimiser la participation des enfants et des jeunes : commissions, conseil municipal des jeunes...
- Continuer les échanges et les rencontres avec les parents et les enseignants.
- Maintenir l'effort d'investissement (équipements et travaux).
- Créer un pôle ressources : PIJ, Mission locale, CIO...
- Poursuivre et renforcer la démarche de progrès au service de notre territoire.