Éducation - Enfance - Jeunesse : bilan 2009-2010

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Imprimer

En cette fin d'année scolaire, la municipalité fait le bilan d'une année riche en rencontres, échanges et projets collectifs au bénéfice de nos plus jeunes concitoyens.

Des   réunions participativesA l'occasion de plusieurs réunions trimestrielles et grâce à la participation active des parents d'élèves et des directeurs d'écoles, la mairie de Saint-Girons et son Service Jeunesse dressent un compte-rendu du travail effectué durant ces derniers mois.

Concernant les travaux dans les écoles, une démarche concertée entre les Services Techniques de la mairie et les directeurs des établissements permet une plus grande efficacité dans la réalisation des petits travaux quotidiens.

Les gros travaux, appelant plus d'investissements, ont été ou seront présentés aux délégués des parents à l'occasion de ces différentes réunions de travail.

Lors de ces rencontres, Marie-Christine DENAT-PINCE, adjointe à l'Éducation, a rappelé l'intérêt de la municipalité que les enfants puissent s'épanouir dans les meilleures conditions : « Nous sommes conscients des nécessaires investissements à réaliser compte-tenu de la vétusté des locaux.»

Le restaurant scolaireCôté restauration, les enfants apprécient la nouvelle configuration du « midi-deux ». Ce temps de détente, de convivialité et d'apprentissage est devenu un moment de plaisir grâce aux investissements consacrés : aménagement de deux services, recrutement d'une cuisinière, rénovation de la cantine et achat de nouveau matériel.

A cela s'ajoute l'opération « Fruit à la récré » qui permet aux enfants de savourer un fruit par semaine, proposé par la mairie de Saint-Girons. Bien sûr, cette dynamique doit être poursuivie dans le cadre du Projet Éducatif Local qui prévoit notamment l'introduction de produits bio et locaux à la cantine.

Lors de l'audit informatiqueL'amélioration du parc informatique est une autre des priorités pour les élus. L'audit du parc informatique a confirmé la nécessaire remise à niveau, l'entretien et la maintenance à mettre en œuvre.

Une quinzaine d’ordinateurs ont étés achetés et répartis sur les différentes écoles et une dizaine seront cédés par des partenaires, dont le C.H.A.C.

Une société privée locale assurera la maintenance en concertation avec le référent informatique de la mairie.

Une réflexion et des projets citoyens afin d'aboutir à une éducation responsable pour nos petits saint-gironnais.
Un accompagnement des écoles et du centre de loisirs "L'Îlot Z'enfants" a été contractualisé avec le P.N.R. (Parc Naturel Régional) et l'A.N.A. (Association des Naturalistes de l'Ariège) afin de mettre en œuvre des actions citoyennes, c'est le projet Éco-École.

Réunion préparatoire Eco-EcolesL'alimentation, le tri sélectif... autant de thèmes abordés par des actions originales dont la création de petits potagers.

Cette démarche se poursuivra l'année prochaine et doit trouver un essor nouveau avec notamment un partenariat avec le lycée professionnel François Camel.

Les projets pour l'année prochaine.
Deux rendez-vous importants vont marquer le premier trimestre :

• Le village de la sécurité routière.
Il s'installera du 20 au 24 Septembre au Parc des expositions de la ville.

2300 élèves de la maternelle, du primaire, des collège et des lycées de l'intercommunalité du Couserans (public et privé) seront accueillis sur ce site avec des programmations différentes.

Un seul objectif : sensibiliser les enfants et les adolescents à la sécurité routière et prévenir les conduites addictives (consommation d'alcool, stupéfiants…). Des conférences seront organisées pour les parents ; une affiche et des flyers réalisés par des jeunes seront disponibles dès le début du mois de septembre.

• Les droits de l'enfant.
De belles rencontres en perspective pour le 20 novembre avec des échanges, des réalisations artistiques, de la musique...
« La cause des enfants rassemble une équipe de militants et donnera une belle dynamique à cette fête » précisent Marie-Christine DENAT-PINCE, adjointe à l'Éducation et M. Christian ROUCH, conseiller municipal délégué à l'Éducation.

Des lignes de conduite pour les années à venir.
- Un contact plus direct avec tous les parents d'élèves.
- Une implication de plus en plus importante des enfants et des jeunes dans les projets menés par la mairie.
- Donner la parole est essentiel, accueillir et accompagner leurs projets est aussi de notre responsabilité d'élus.