Gaston Massat

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Imprimer

Gaston Massat, poète surréaliste saint-gironnais.Gaston Massat
Il aurait eu 100 ans en juillet 2009...

Une occasion de rappeler qui était l’homme et de faire connaître son œuvre un peu oubliée.

Considéré comme un grand poète par les plus grands, ami d’Eluard et Aragon, Luc Decaunes ne disait-il pas lors de la parution de la Source des Jours : « Il est quelques poètes de talent exceptionnel dont on ne parle jamais… parce qu’ils écrivent selon leur cœur et non les yeux fixés sur le feu arrière des commis voyageurs de la littérature, Gaston Massat est de ceux-là » ?

Gaston Massat a vécu à Saint-Girons et beaucoup l’ont connu dans sa librairie de la rue Villefranche où se réunissaient poètes, peintres amis et toute une jeunesse avide de littérature nouvelle.

Pour lui rendre hommage, la ville de Saint-Girons a organisé une exposition dans les caves du Château des Vicomtes, du 16 juillet au 20 août 2009 : "Peintres Amis de Gaston Massat et divers documents, lettres et ouvrages le concernant".

Le 23 juillet à 21h, Jean-Charles Gény a présenté et commenté dans les caves du Château le poème "Je meurs d'Espagne", accompagné par le guitariste Manolo Mendieta.

Affiche de l'expositionL'exposition :
Autour de Gaston Massat le libraire poète, gravitaient des artistes qu’il encourageait et s’ingéniait à faire connaître. Ce sont les œuvres de ces peintres qui ont été à ses côtés, en particulier René Morère, «le Castillonais de Montmartre», mort en 1942 et que Gaston Massat a contribué à sauver de l’oubli, ainsi qu’André Graciès, le compagnon qui ne l’a jamais quitté du début des années 40 jusqu’à la dernière heure.

Ces peintres au nombre de 20 sont les suivants : Renée Aspe, Jacqueline Bareille-Dénat, René Bascands, Joseph Berges, Charles Biros, Jean Broquin, Jean Camberoque, Ryton Cazenave, Jean Coulot, Marcel Ducos, Arlette Faucher, Jacques Faucher, Mady de la Giraudière, André Graciès, Juanca, René Lagorre, Mireille Martinez, René Morère, André Regagnon et Marie-José Servant.

La famille de Gaston Massat a présenté sa collection privée ainsi que divers documents dans une salle réservée.

Vous pouvez retrouver l'émission qu'a consacré Raymond Gabarre à Gaston Massat sur RDC clic, la radio du Couserans, à télécharger au format .mp3 clic.

Le livre "Voici ma voix" :
L'intégrale de l’œuvre poétique de Gaston Massat aux éditions "Le Pas d’Oiseau" clic est publiée avec le concours de la Mairie de Saint-Girons et du Conseil Général de l’Ariège.

Voici ma voixGaston Massat (1909-1966) fut l’initiateur de l’éphémère groupe surréaliste toulousain Chaos, en compagnie de son frère cadet René, de Lucien Bonnafé, des frères Matarasso et de Jean Marcenac.

Après des études de philosophie dans la Ville rose, il retrouve sa terre d’Ariège pour ouvrir à Saint-Girons une librairie qui deviendra vite le creuset de tout ce qui vibre, s’interroge et bouscule les convenances.

Engagé dans le surréalisme et la Résistance, Gaston Massat – qui fut aussi l’ami des peintres – est « l’auteur de poèmes transparents, lumineux ou secrets, qui touchent au fondement même de la poésie ».

"Voici ma voix" rassemble pour la première fois les recueils de poésie de Gaston Massat : Pièges à loup, Au beau souci des lendemains, Adam et Ève, Bestiaire de l’amour.

Partenaires :
Partenaires