Jeudi 3 décembre 2015, mobilisation contre les violences faites aux femmes

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Imprimer

Le groupe de travail "Violences dans les relations amoureuses et conjugales, violences sexistes" du CISPD de l'agglomération de Saint-Girons s'engage dans la lutte contre les violences faites aux femmes et proposait une journée de sensibilisation, le jeudi 3 décembre 2015, ouverte à tous et gratuite.

Journée de mobilisation contre les violences faites aux femmes



• De 11h00 à 18h00 au salon d'honneur de la mairie de Saint-Girons :
- Exposition interactive avec des ateliers de sensibilisation proposés par l'association "Regards de femmes clic" : "Mon corps m'appartient", "Le consentement, c'est quoi ?".
- "Femmes d'ici et d'ailleurs" - Exposition de peintures.
- "Fem Dochi" - Atelier d'autodéfense de 14h00 à 17h00 ouvert à un groupe de 12 personnes sur inscription préalable, proposé par l'association de prévention des violences contre les femmes "Faire face clic".
Le Fem Do Chi est une méthode d'autodéfense par et pour les femmes, adolescentes, partant du constat que les méthodes classiques de défense s'avéraient inefficaces dans le cas de violences spécifiques faites aux femmes.

• À 20h00 salle Max Linder :
Ciné-débat. Projection du film "Une histoire banale" réalisé par Audrey Estrougo suivie d'un débat avec la participation de l'association "Volontés de femmes en Ariège clic" et le groupe de travail "Violences dans les relations amoureuses et conjugales, violences sexistes" du CISPD de l'agglomération de Saint-Girons.

Une histoire banale

Réalisé par Audrey Estrougo
Avec : Marie Denarnaud, Marie-Sohna Condé, Oumar Diaw...
Durée : 01h22
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Jeune femme de 30 ans, Nathalie a une vie active simple et agréable, travaillant dans le domaine de la santé, sortant souvent entre amis et collègues de boulot. Joyeuse, rêveuse, amoureuse, elle se prépare à emménager bientôt avec son fiancé.

Mais un soir, tout va basculer en quelques minutes. Une histoire banale, mais qui laisse des traces.


Mais la sensibilisation aux violences sexistes, cela n'est pas qu'un jour par an !
De nombreux partenaires sont réunis au sein du groupe de travail (élus, ADS, personnel de santé, gendarmerie, services de l'État, CAF, MFPF, associations, services de la Justice, CIDFF, Éducation Nationale) et travaillent ensemble pour proposer une prise en charge des victimes la plus efficace possible sur le territoire sous la coordination de la chargée de mission aux Droits des Femmes et à l'Égalité au sein de la DDCSPP et pour mettre en place des actions de prévention.

• Des permanences d'accueil gratuites, un groupe de paroles pour femmes victimes assurés par l'association "Volonté de femmes en Ariège" en collaboration avec l'ASJOA, l'ADS, sont ouverts tous les 1er mardis du mois.

• Un accueil de jour, mis en place dans le cadre du dispositif départemental de lutte contre les violences faites aux femmes, ouvert en journée, tous les mardis, en accès libre. Les femmes sont accueillies, informées et orientées au regard des besoins exprimés, cet accueil est gratuit et anonyme, c'est un temps d'arrêt pour faire le point sur une situation, se reposer, seule ou avec son ou ses enfants. Un contact : 06 52 75 36 36.


Renseignements :
Communauté de Communes de l'Agglomération de Saint-GironsCISPD
Communauté de Communes de l'Agglomération de Saint-Girons
57 rue Saint-Valier
09200 Saint-Girons
Tél : 05 61 66 71 62 - genevieve.ccasg@orange.fr