Concerts du Festival de Saint-Lizier à Saint-Girons

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Imprimer

Plus de 350 concerts et 650 artistes ont bâti, depuis 40 ans, la réputation du Festival de Saint-Lizier clic en Couserans, le plus ancien festival de Midi-Pyrénées.

Festival de Saint-Lizier

Cet événement permet d'entendre des artistes internationaux et des jeunes talents qui viennent faire vivre la musique classique au cœur de la magnifique cité de Saint-Lizier.

Abrité par la somptueuse cathédrale classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO, ce festival offre des moments prestigieux d'écoute et de découvertes musicales aux nombreux curieux et mélomanes qui le fréquentent durant les belles nuits d’été en Ariège.

Voici les dates de la programmation 2013 qui ont eu lieu à Saint-Girons :

Vendredi 2 août 2013 à 20h00, salle Max Linder :
Le Fantôme de l'Opéra

Le fantôme de l'opéra - Improvisations au piano de Thierry Escaich ©S.Erome

Ciné-concert autour du film muet de Rupert Julian (1925)
Avec : Lon Chaney (Erik), Mary Philbin (Christine Daae), Norman Kerry (Le vicomte Raoul de Chagny), Arthur Edmund Carewe (Ledoux), Snitz Edwards (Florine Papillon), Gibson Gowland (Simon Buquet).
Et : Thierry Escaich, improvisations au piano.

Erik, un étrange personnage toujours masqué, vit retiré du monde, dans les catacombes situées sous l'Opéra Garnier à Paris. Certains ne croient pas à son existence, jusqu'au jour où des lettres de menaces signées "Le fantôme" arrivent. Amoureux d'une des cantatrices, il intrigue pour qu'elle obtienne le premier rôle, avant de lui réclamer son amour en retour. Mais celle-ci, découvrant la profonde laideur de celui qu'on appelle "le Fantôme de l'Opéra", cherche par tous les moyens à échapper à son emprise.

Compositeur de l'année aux Victoires de la Musique 2003 et 2006, Thierry Escaich improvisera, en direct, la musique de ce film culte du cinéma muet. Une performance exceptionnelle !

Billetterie : plein-tarif, 10 € ; tarif réduit, 5 €.

Lundi 12 août 2013 à 20h00 salle Max Linder :
La voix humaine

La voix humaine

Opéra filmé avec Denise Duval et l'Orchestre de l'Opéra-Comique de Paris dirigé par Georges Prêtre.
Livret de Jean Cocteau, musique de Francis Poulenc.
Réalisation : Dominique Delouche.

La projection sera précédée par celle de Denise Duval revisitée avec Sophie Fournier et le pianiste Alexandre Tharaud. Projection en présence du metteur en scène, Dominique Delouche.

La voix humaine évoque l'histoire d'une femme, abandonnée par son amant. Pendant 45 minutes, elle s'entretient au téléphone avec lui pour essayer de le retenir, mais la communication est mauvaise et la conversation est difficile. De souvenirs en aveux, de banalités en révélations, toutes les nuances de la douleur amoureuse se dévoilent. Une histoire d'amour qui ne tient qu'à un fil...

La cantatrice Denise Duval est l'une des plus grandes interprètes que la France ait connu. Lumineuse, belle et envoûtante, elle exerce une fascination peu commune sur ses auditeurs.

Billetterie : plein-tarif, 10 € ; tarif réduit, 5 €.

Mercredi 14 août 2013 à 20h00 au Parc du Château des Vicomtes :

Pierre et le loup de Prokofiev et L'Histoire de Babar de Poulenc

David Lively, pianiste © C.Cabirol - Olivier de Robert, conteur

Avec Olivier de Robert, conteur, et David Lively, piano.

Les deux contes musicaux les plus connus sont réunis ici pour le plus grand plaisir des mélomanes et des mélomanes en herbe. Ces deux aventures merveilleuses prendront vie sous nos yeux grâce à l'inénarrable conteur ariégeois et au plus ariégeois des pianistes américains !  

Pierre, jeune orphelin, vit en Russie dans une maison en bordure de la forêt. Son grand-père, qui l'a recueilli, veille sur lui. Loin des autres habitations et des autres enfants de son âge, Pierre n'a pour compagnons qu'un canard, un oiseau et un chat. Malgré l'interdiction de sortir de son grand-père, la curiosité de Pierre l'emporte et le pousse à vouloir capturer le loup qui rôde dans la forêt.

De son côté, Babar est un éléphanteau heureux, bercé et éduqué par sa maman. Mais celle-ci est tuée par de cruels chasseurs, le laissant seul et désemparé. À la ville, où il fuit la barbarie des chasseurs, Babar arrive dans le monde des hommes. Il est accueilli avec bonté et générosité par Madame, qui, l'ayant en quelque sorte adopté, lui apprend les règles de la vie en société et surtout lui enseigne la courtoisie et la justice. Plus tard, sa parfaite éducation le fera choisir, par tous, comme le nouveau souverain des éléphants.

Concert gratuit.

Renseignements et réservations :
Festival de Saint-Lizier
Mairie
09190 Saint-Lizier
Tél : 05 61 66 67 89
Courriel : contact@festivalsaintlizier.com
http://www.festivalsaintlizier.com clic